Et si on parlait d’Alep-ouest ?

9 décembre 2016

Extrait de ma tribune à retrouver dans Valeurs actuelles.

Depuis quelques semaines, le déferlement médiatique au sujet d’Alep a pris une tournure particulière. Chaque jour la presse titre sur Alep, dénonçant les bombardements russes et l’avancée de l’armée syrienne… Indignation sélective et tardive… Cela fait cinq ans qu’Alep est sous les bombes ; cela fait cinq ans qu’Alep est assiégée par des djihadistes terroristes ; cela fait cinq ans qu’Alep souffre le martyr… Dans un quasi silence…

alep

[…]

Il ne s’agit, évidemment, pas d’opposer certaines victimes à d’autres ; il ne s’agit pas non plus d’affirmer qu’il y a de mauvais bombardements et de bons bombardements. Il s’agit simplement de dénoncer aujourd’hui, un traitement médiatique de cette bataille d’Alep déséquilibré et inapproprié. L’émotion ne peut pas être sélective. Elle ne doit pas non plus être au service d’une vision idéologique des choses…

https://www.valeursactuelles.com/monde/tribune-de-veronique-besse-et-si-parlait-dalep-ouest-46939

Retrouvez également mon entretien avec le site « RT en français » au sujet du conflit syrien : http://urlz.fr/4vlE

Crédit photo ©AFP