Une Jungle de fermée, c’est dix d’ouvertes…

15 septembre 2016

Retrouvez mon communiqué suite aux annonces du gouvernement…

jungle_de_calais_reuters
Pour Véronique BESSE, député de la Vendée, l’annonce du ministre de l’Intérieur de répartir les migrants de la Jungle de Calais est « dangereux et inefficace :

dangereux, parce que ce plan n’aura qu’un seul résultat : la création de centaines de « mini-Jungles » partout en France, et notamment en Vendée, qui ne proposent ni avenir, ni sécurité ;

inefficace, parce que cette fermeture de la Jungle de Calais ne s’accompagne pas de son préalable indispensable : la fermeture des frontières nationales et l’expulsion des clandestins ».

Pour Véronique BESSE, « l’étalement dans toute la France de la « Jungle » de Calais est donc une nouvelle illustration de la volonté du gouvernement d’installer durablement et systématiquement des groupes de clandestins sur tout le territoire national, sans mesurer tous les risques sociaux, économiques et communautaires que cela entraine… »

Crédit photo : l’Opinion